Musée virtuel du Canada
Jardin botanique de Montral 
Centre d’étude de la forêt

Michel Labrecque


Mes recherches

Je m'intéresse aux saules, des arbres et arbustes qui poussent très rapidement. On pourrait en faire de la bioénergie : utiliser des plantes qui poussent vite pour récolter le bois et l'utiliser pour en faire de l'énergie. La récolte de bois, c'est la ligniculture.

Au Canada, le tiers des plantes arborescentes sont des saules. C'est un genre de plante très abondante dans nos climats. C'était donc logique d'exploiter cette plante-là... Elle pousse bien ici! Et les saules s'adaptent bien aux sols mal drainés, des terres qui sont délaissées par l'agriculture, donc on n'entre pas en compétition avec les terres agricoles.

On peut aussi utiliser la croissance rapide des saules pour en faire des murs coupe-son et en phytoremédiation : la décontamination de sols pollués par des plantes.

Photo de Michel Labrecque présentant un mur coupe-son végétal

Michel présente un mur coupe-son végétal (© Michel Labrecque)